Journée d’apathie: mes sites Internet garde-malade

Quel plaisir que de perdre une belle journée au lit! Trop fatiguée pour lire, entre deux séances de sommeil, j’ai passé la journée d’hier et de ce matin à fureter sur Internet. Je vous livre donc les sites qui ne m’ont peut-être pas sauvé la vie, mais sûrement de l’ennui!

Depuis que j’ai débranché la télé, je suis abonnée à Tou.tv. Cet hiver, j’avais suivi la télésérie 19-2. Au premier épisode, je n’avais pas été convaincue, puis influencée par les commentaires que j’avais entendus par la suite à la radio, j’y suis retournée. Cette fois, j’étais bien accrochée. Ça ne bat pas Minuit le soir, à mon avis, mais c’est très bien fait. Hier, en peine de nouvelles séries, je me suis rabattue sur les épisodes du Cirque du Soleil. J’ai d’abord regardé les quelques capsules de Totem@découvert_. Très intéressant, surtout celle de cette semaine au sujet d’un jeune Huron-Wendat qui nous fait découvrir son coin de pays, sa culture et sa spiritualité. J’ai aussi jeté un oeil au documentaire sur la création du spectacle OVO, inspiré du monde des insectes et éclairé par les propos de Georges Brossard, un fou d’entomologie. Avec raison, quel univers fascinant! Pour un aperçu, un extrait de la série documentaire Insectia à propos des scorpions dans le désert du Maroc.

Pour en revenir au documentaire OVO, celui-ci nous fait aussi connaître une chorégraphe brésilienne, Deborah Colker. Elle se décrit comme une araignée dans le documentaire. Pour un aperçu de son travail, de sa vitalité et de sa créativité:

Pour le spectacle du Cirque du Soleil, elle ne veut pas travailler avec des danseurs. Elle dit s’intéresser avant tout aux mouvements. Elle souhaite travailler avec les acrobates et leur amener la danse. Elle s’inspire de leurs gestes quotidiens, ainsi que de ceux des insectes. Il faut voir ce qu’elle arrive à en tirer! Ce qu’elle fait avec les trampolinistes, en exploitant le mur, parenté avec son spectacle Dinamo, m’a fait penser à une autre compagnie, de l’Argentine cette fois: De La Guarda.

J’avais vu un premier spectacle à Roundhouse à Londres. Époustouflant. Tout à fait par hasard, à New York, je suis tombée sur un autre de leur spectacle, Fuerzabruta, qui porte bien son nom: force brute. Une expérience unique. Pour les deux spectacles, nous sommes debout, au centre de la salle. Et le spectacle se passe au-dessus, autour et parmi nous. Impossible de ne pas être impliqués! Pour ceux qui vont à NY, le spectacle est toujours à l’affiche au Daryl Roth Theater à deux pas de l’Union Square. Vous pouvez prendre la chance d’avoir des billets à un coût ridicule (25$) vendus 2 heures avant la séance. À deux pas de là, un «petit» magasin de chocolat, gigantesque, comme seuls les Étatsuniens savent les faire: Max Brenner. J’avais bien aimé ses truffes. Mais les dernières heures ont plutôt été nourries à l’eau et à quelques gorgées de jus d’orange… outre ces nourritures culturelles.

Tou.tv regorge aussi de classiques anglais: Hercule Poirot et Miss Marple., qui me rappellent mes premières amours de roman policier, enfant, ce qui inquiétait ma mère au plus haut point apparemment. Nouveauté: Sherlock. Le choix de l’acteur principal, Benedict Cumberbath, est fascinant quand on compare l’image du personnage à celui de l’acteur. L’intrigue de la série regorge d’incohérences, mais le personnage de Sherlock est en soi intrigant. Le traitement de l’image est au goût du jour et, en prime, on visite Londres d’aujourd’hui. On ne boude pas son plaisir.

Finalement (mais je ne les ai pas présentés dans l’ordre), j’ai regardé aussi l’épisode final de la saison de Grey’s anatomy. Encore ici, on n’en est pas à une incohérence près. Mais ici non plus, on ne boude pas son plaisir… de pleurnicher à tous les épisodes! J’aime bien tous ces personnages, surtout l’amitié qui existe entre eux, particulièrement entre Meredith et Cristina, leur façon particulière de penser. Alex Karev a perdu un peu de son mordant, mais il ressort de temps en temps. Une réplique de Mark Sloane m’a fait éclater de rire, mais c’est très circonstanciel. Pendant que toute l’équipe attend l’arrivée de naufragés d’un accident d’avion, il propose à quelqu’un de jouer à Angry Birds. Eh oui, c’est un jeu sur iPad2 (entre autres) que des collègues viennent tout juste de me faire découvrir. Devinez avec quoi j’ai terminé mes heures de rétablissement? Rien ne vaut une journée de maladie pour se permettre de faire un peu l’abruti! Ouf, vivement, demain que je me remette à mes activités «normales».

Totem sera en spectacle à Montréal du 19 au 31 juillet 2011. Ça fait bien quelques années que je suis allée voir le Cirque du Soleil.

MàJ. 22 mai 2011. Ce soir, à l’émission radiophonique Les chemins de travers (les meilleurs moments 2010-2011), l’animateur Serge Bouchard discute des abeilles avec l’entomologiste André Payette.

MàJ. 23 juillet 2011. Grâce à un ami, le sosie de Piccolo, clown dans le spectacle, je suis allée voir Totem hier. J’en parle bientôt.

MàJ. 8 octobre 2011. En fouillant dans le site ONF.ca, j’ai découvert dans la section blogue, une liste de sites de visionnement de films partout sur la planète.

Publicités

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Internet, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Journée d’apathie: mes sites Internet garde-malade

  1. Ping : Totem: l’émerveillement d’un enfant | Curieuse d'idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s