Retour de voyage: cuisine (ludique) allégée

Les voyages, c’est bien beau, mais y’a pas que les valises qui reviennent plus lourdes. D’ailleurs, je vous passe l’expérience d’enregistrement des bagages à l’aéroport Schipol (Amsterdam), chaotique. Dommage, l’aéroport en soi est assez sympathique. De plus, l’hôtel CitizenM à proximité est une expérience tout aussi inédite. Quand on veut branché, on ne peut pas faire plus. Tout est high-tech, design, mais au moins, un brin rigolo. Comment vous le décrire? C’est comme un hôtel de resort chic, mais au bord d’une piste d’atterrissage, sans plage. Qui irait passer deux semaines là? Et pourtant, de jeunes gens chics et branchés, bien sapés, se pavanaient dans le hall et autre aire publique.

La chambre est super nickel. C’est un grand rectangle comprenant tout le nécessaire, incluant deux capsules de télétransportation (la douche et la toilette), pouvant arborer différentes couleurs d’ambiance, selon vos humeurs (sans commentaires). Le lit, un grand lit king size, où vous pouvez vous coucher dans un sens comme dans l’autre. Télévision à écran plat, télécommande qui commande tout ce qui se trouve dans la chambre, double store, éclairage d’ambiance, information à l’écran (c’est bizarre, mais la chasse d’eau est encore traditionnelle.) On sait que l’on pense à vous, car on retrouve un peu partout, des petits mots de CitizenM, du genre: CitizenM says… enjoy a bed as big as your dream (vrai), though not as weird as your dream (vrai, quoique…). N’est-ce pas réconfortant? Même s’il y a peu d’espace de rangement, on s’en fout, on n’est là (habituellement) qu’en transit, en partance ou à l’atterrissage d’un vol, une couple d’heures (si on ne les passe pas au lounge-bar, ouvert 24 heures sur 24.) Et si vous voulez de la compagnie, sans le demander, l’une des quatre escortes, Maartje, Malik, Molly ou Marvin, est déjà confortablement installée dans votre chambre… En partant, vous pouvez en amener une (ou toutes!, selon vos goûts) et la «payer» au lounge-bar ou en ligne, pour la modique somme de 20 euros chacune. Ne pensez pas croche, il s’agit d’une doudou. Pour ma part, j’ai rompu le lien à mon départ; entre Malik et moi, ce ne fut qu’une aventure de voyage. Bon, bref, ce n’est pas le sujet de cet article! Une chance, vous direz-vous (avez-vous remarqué cette manie de faire des intro pas rapport ou du genre longs préliminaires?! J’adore.).

De retour à la maison après un mois en Europe, je vous rappelle, sud de l’Espagne, Paris et Amsterdam, c’est qu’on en a bouffé des kilos et bu des litres («on» incluant strictement la personne qui parle ici). Il faut donc revenir à une diète un peu plus allégée. Chouette, la saison estivale amène son lot de fruits et de légumes. En plus, mon passage dans les cafés de Paris m’a inspirée toutes sortes de salades, les plus délicieuses et énormes les unes que les autres, dont une aux foies de volaille, et d’autres au plus traditionnel jambon, thon, saumon et j’en passe. C’est donc avec ces deux objectifs en tête: diète allégée et salade composée, que je pratique mon tour de main, en l’absence de mes comparses de compétition Cuisine ludique, partis chez les Ozzies pour deux mois, marcher la tête en bas, admirer d’autres cieux et être dubitatifs devant tout ce qui tourne ou circule à l’envers. Voici donc les résultats de mes plus récentes expériences, modestes, mais tout de même savoureuses.

Bon, sur ce, je retourne à mes chaudrons et à mon nouvel objectif, car mes amis chez les Ozzies m’ont posé tout un défi de présentation encore plus classe et sexy… Je ne peux vous montrer le résultat tant la compétition est déloyale. Sur ce, profitez bien des primeurs, et si le coeur vous en dit, partagez-moi vos idées de salade!

P.S. Désolée pour la typo… pas encore trouvé le moyen de faire une présentation à mon goût directement dans WordPress; je dois donc passer par Word, PDF, Capture d’écran, format tiff et jpeg. En plus, les liens hypertexte n’ont pas fonctionné. Quelqu’un a un tuyau? Je vous redonne au moins le lien du Troquet, parce qu’il vaut vraiment le détour.

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Cuisine ludique, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Retour de voyage: cuisine (ludique) allégée

  1. celle qui a du temps dit :

    J’ai le goût de tout essayer! Parce que tout a l’air bon, certains mets rappellent de bons moments, … J’ajouterais à la liste une salade grecque (faite hier soir, pas capable de manger plus lourd) qui rappelle le voyage en Grèce, par temps très chaud (plus de 40) – où ce plat est devenu presque quotidien!

  2. Ping : Plats C: bonheur et délectation entre amis | Curieuse d'idées

  3. Ping : Se bourrer la fraise | Curieuse d'idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s