Éveil des sens: l’ouïe

Outre la vue, je trouve qu’en général nous n’exploitons pas beaucoup nos sens. Et pourtant, on n’a qu’à observer un aveugle, écouter un oenologue, magasiner du coton en Inde pour se rendre compte que les sens humains ont beaucoup plus de potentialités que ce à quoi nous les utilisons habituellement. En corolaire, je trouve que notre éducation aux sens est médiocre. Si une odeur d’enfance se reconnaît immédiatement ou qu’une musique nous évoque instantanément les images d’un souvenir, il nous est plus difficile d’identifier  les arômes d’un vin, de reconnaître la saveur de la vanille lorsqu’elle ne se retrouve pas dans un dessert, de qualifier telle ou telle texture. On reste souvent dans les mêmes sentiers battus. C’est doux, c’est bon, c’est grave, c’est fruité. C’t’à peu près ça, tsé veut dire.

Bref, ce soir, j’ai élargi ma palette sonore. À l’invitation d’un ami aiguillonné lui-même par une amie, nous nous sommes rendus dans une petite galerie sympathique du quartier Villeray, Galerie Espace projet, pour une soirée d’art audio organisé par 24gauche. C’est intimidant et en même temps chaleureux de se retrouver une vingtaine de personnes dans une pièce, quoi, de 20 mètres carrés pour écouter 4 performeurs. Dans l’espace, on aperçoit des bidules, des boutons, des ordinateurs, des haut-parleurs, des trompettes, des micros. Toutes sortes de micros. On est dans l’univers des sons, des bruits. On paye un prix modique dont la totalité  va directement dans les poches des artistes, plus une consommation, si on paye un peu plus. Bonne formule! Finalement, on s’asseoit où l’on peut et on attend la performance. Ce soir, double duo montréalo-européen. En première partie, un duo masculin: eric lewis & loty negarti (pays basque) et en deuxième partie, un duo féminin: erin sexton & pascale barret (belgique).

La première partie, appelons-la, duo pour trompettes à l’eau et roue de bécik et autres bidules du quotidien (couteaux, élastiques, mini-ventilateur, toupie de vis…). On était dans un univers aquatique, onirique et le quotidien urbain. J’ai bien aimé les bruits onduleux de eric lewis qui produisait des bruits de vagues, d’esprits fantomatiques avec ses trompettes remplies d’eau. En complément, les bruits du quotidien de la roue de vélo, de la clochette, du couteau amplifiés se transforment en univers un peu narratif qui ne raconte rien, rien que des sons qui ressemblent à d’autres sons que ceux auxquels ces objets sont habituellement associés. Très intrigant tout ça.

La deuxième partie, appelons-la, duo pour nymphettes enragées. Nous sommes dans un autre univers. S’il est typiquement féminin, par les costumes (talons hauts, dessous féminins, dentelles, gants en soie), il est décidément plus agressif que le premier. En partie performance, en partie «récital» sonore, le résultat est beaucoup moins supportable. Et je crois que c’est voulu ainsi. Après qu’une des artistes se soit vêtue devant nous, les deux ont rapidement ingurgité une bouteille de mousseux rosé tout en affirmant en choeur I unfortunately am gorgeous. Et il faut croire que ça fait mal d’être splendide. Des cris, des bruits graves, aigus, des ondes chargées, de la réverbération, quelques paroles dites ou chantées que je n’ai pu distinguées. Bref, des sons de toutes sortes pour lequel je n’ai pas (encore) de vocabulaire.

Somme toute, il ne faut pas nécessairement chercher à comprendre, mais juste à rester ouvert à l’expérience nouvelle, inconnue, inhabituelle et réceptifs à ces sons nouveaux ou familiers, amplifiés, murmurés… Accorder une heure à explorer cet univers sonore, à se dépoussiérer les oreilles, à les stimuler, c’est pas mal, non?

Prochain rendez-vous: mercredi 23 novembre 2011. 20h30. 7$
Galerie ESPACE PROJET 353 rue Villeray

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Art, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Éveil des sens: l’ouïe

  1. Ping : L’éveil des sens: suite à la SAT | Curieuse d'idées

  2. Ping : L’éveil des sens: la vue | Curieuse d'idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s