Coast Modern, Au-delà des murs

Deux productions visuelles à propos de l’architecture ont suscité mon intérêt récemment, mais aussi ma critique. La bonne nouvelle: on cause architecture à Montréal et au Québec.

Vu ce soir Coast Modern. Un film documentaire présenté au Cinéma du Parc qui me faisait penser, sur papier, à certains films que j’ai pu voir dans le cadre du FIFA. Programmé pour un weekend, la réponse a été si bonne que le film sera à l’affiche encore le weekend prochain. La formule proposée est intéressante: la projection est précédée par une introduction d’un architecte local et une période de questions est aussi allouée à la suite du visionnement. Si la formule est à parfaire, l’idée est intéressante. On aurait pu en profiter, par exemple, pour faire connaître les architectes d’ici, mais aussi pour soulever des débats. On est resté dans une formule un peu convenue, encensant le film et le mouvement architectural dont il était question, alors qu’ils soulèvent des interrogations. Bon, passons sur la formule, parlons du film!

Le film pèche de la même façon que le mouvement architectural qu’il dépeint, le modernisme de la Côte ouest: on choisit une approche trop esthétisante, léchée de l’image. Ah qu’elles sont belles ces maisons! De belles lignes pures, des idées pures: lumière, rapport à l’extérieur, fluidité. Ce sont de belles images de cartes postales pour des gens riches et célèbres… Mais quelle image cela donne-t-il justement de l’architecture? Rien d’accessible… De beaux grandes espaces, relativement vides et pleins… de solitude. Si des gens apparaissent, c’est en figuration. Même les sons de la nature semblent plaqués et sonnent faux. Alors que j’étais un brin écoeurée par cette approche, le film prend une tournure un peu plus critique. Que perd-on à vouloir tout ouvrir? N’a-t-on pas besoin de pièces plus fermées parfois pour vivre? Le mouvement a eu des prétentions de démocratisation de l’architecture résidentielle en proposant des plans abordables, mais il a échoué, pourquoi? La couverture des années 1990 de ce mouvement, à travers des revues telles que Wallpaper, n’a-t-elle pas contribué à vider l’architecture de son sens: un espace où il fait bon vivre et non pas seulement paraître? Si les deux dernières interventions soulèvent des interrogations relatives au coût et au choix des matériaux, rien n’est dit ou à peu près sur les coûts énergétiques, sur l’implantation principalement en banlieue ou en campagne de ces maisons, sur comment elles s’insèrent dans les enjeux (passés ou actuels) de la densification des villes. Bref, mon appréciation du documentaire reste mitigée. N’y a-t-il pas tout de même un brin d’envie de ne pouvoir m’offrir de telles splendeurs et de telles vues spectaculaires sur la nature dans le confort de mon salon? Peut-être…

Regardé à temps perdu, depuis un mois, une autre production visuelle qui parle d’architecture, d’ici cette fois, Au-delà des murs. Alors que la série Visite libre porte exclusivement sur l’architecture résidentielle (qui ne semble malheureusement plus disponible dans Tou.tv), Au-delà des murs se veut une introduction aux différents aspects de l’architecture, mais aussi aux enjeux actuels, comme par exemple le recyclage de bâtiments, les enjeux écologiques reliés à la construction, à l’étalement urbain, etc. Les émissions sont portées par une animatrice, Catherine Lachaussée, et par un architecte vedette au Québec, Pierre Thibault. On y invite également des professeurs de l’École d’architecture de l’Université Laval (ah, mes anciennes amours) et des architectes en pratique privée. L’émission est une introduction très intéressante aux différents aspects de l’architecture… mais l’approche et l’animation s’avèrent somme toute très didactiques. Bref, une émission d’un propos un peu lourd, mais stimulant.

Publicités

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Architecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s