New York City: 11 septembre… 2012

Eh oui, je commence un séjour de 6 semaines à New York à une date emblématique: 11 septembre. La journée est calme et ensoleillée et moi, je suis un peu excitée.

J’ai quitté Montréal hier matin, en train Amtrack. Le trajet est long, mais confortable et vraiment économique. Il n’y a qu’une seule classe, mais les sièges sont énormes, il y a beaucoup d’espace pour les jambes et on peut même les reposer sur un appui de type lazy-boy. Un seul départ par jour: 9h30. On démarre vraiment tout doucement… On passe la douane vers 11h et c’est du sérieux. Évidemment, mon cas n’entrant dans aucune petite case, j’ai été sélectionnée pour une «entrevue» plus détaillée avec un «superviseur». Trois m’ont questionnée. La dernière m’a bien interrogée et, tout à coup, me dit: «Why are you doing this?», c’est-à-dire aller à New York pour 6 semaines dans le cadre de mon travail, mais tout payer de ma poche. Je me rends compte à quel point ce qui est valorisé dans mon milieu de travail et perçu comme une expérience extraordinaire et bénéfique pour la «carrière» peut être incompréhensible dans d’autres milieux. J’ai souri dans mon for intérieur, puisque je ne voulais surtout pas que la douanière perçoive que j’avais quelque chose de louche. Après avoir réglé le cas des Allemands, des Russes, des Brésiliens, bref de tout le monde, elle est allée rapporter toute notre conversation à son superviseur qui, heureusement, ne voyait là rien de suspect. Ouf! Elle m’a remis tous mes papiers et m’a (presque) souhaité bon séjour.

Le trajet en train vaut vraiment le coup. Bon, je me sens bien dans un train, on peut admirer le paysage, j’y travaille de façon vraiment concentrée. J’avais bien accès à une prise électrique pour mon ordinateur, mais contrairement à ce qui est annoncé, je n’avais pas accès à Internet dans mon wagon. Il fallait aller dans le wagon restaurant et, encore là, le réseau était intermittent. Pour les repas, je m’étais préparé des trucs à manger à bord, tel que recommandé dans deux chroniques lues avant de réserver mon billet, une dans La Presse et l’autre dans Le Devoir. Nous n’avons eu qu’une heure de retard, ce qui est somme toute pas si mal pour un si long trajet. Arrivée à 21h30 à Penn Station, en plein centre-ville, 7th ave. et 32nd st., ce qui est un énorme avantage. De là, j’ai marché 5 coins de rue avec tout mon grément, un sac à dos de voyage sur le dos, mon sac à dos pour l’ordinateur sur le devant, une petite valise à roues et mon sac à lunch dessus. Ce sera mon nécessaire pour les mois à venir. C’est vraiment enivrant de laisser tout derrière soi, après une semaine d’intenses préparatifs et des émotions mixtes, il est vrai. Mais voilà, les attaches sont défaites, je pars à l’aventure, sereine!

J’ai eu l’incroyable chance de trouver une chambre à louer dans l’appartement d’une amie d’une amie d’une collègue de la personne avec qui je vais travailler dans les prochaines semaines. Le plus incroyable c’est qu’elle est située dans Midtown Manhattan, au coin de la rue où je vais avoir une des rencontres hebdomadaires de travail, en face du mythique Empire State Building. Mes autres rencontres seront à Brooklyn, et c’est là que je cherchais une chambre à louer à travers le site Airbnb. J’en avais d’ailleurs trouver une très intéressante. Facile et rapide. Je le recommande.

Pour l’instant, j’ai deux guides de voyage: mon habituel Guide Voir et le guide Lonely Planet, très bien documenté. Je pense que ce sera mon guide le plus précieux. Comme j’ai découvert que le quartier où je reste constitue aussi le quartier des restos coréens, Koreatown, j’ai fait une petite incursion de ce côté pour le repas du midi au resto Hangawi, recommandé par le Lonely Planet. Je n’ai pas regretté. J’ai opté pour le Mini Lunch Menu, même si je pensais que ça allait être trop copieux (effectivement, j’ai apporté le reste en doggy bag, je sens que ça sera une habitude!). Un porridge de citrouille (ça ressemble à un potage), très savoureux, une salade de chou, carotte, canneberges et racine de ginseng arrosée d’une vinaigrette fraîche et goûteuse. Le plat principal: une chaudrée de tofu mou aux champignons, chaude et épicée, accompagnée d’une riz blanc et haricots rouges, ainsi que les traditionnelles kimchi. À titre de dessert, un broth de cannelle et gingembre glacé, essentiel, puisqu’il aide à digérer le tout. L’intérieur est sobre, tout de bois chaleureux, les tables sont basses mais des trous sont aménagés au sol pour les jambes.

J’ai déniché, non loin de là, un petit café indépendant avec accès Internet, d’où j’écris cet article. On y sert un latté comme chez Caffè Art Java à Montréal. J’ai donc retrouvé une famille! Ce soir, je vais souper avec ma logeuse et des amies à un restaurant péruvien Pio Pio, non loin d’ici.

Je vais essayer d’écrire des billets régulièrement, mais je ne promets rien. New York m’appelle!

MàJ. 11 septembre 2012 (plus tard). Après le resto, en retournant à la maison, ma logeuse me fait remarquer le faisceau lumineux dans le ciel. Une étroite bande lumineuse blanche, mais très longue. De Ground Zero. C’est pour 9/11. En plus, elle me fait aussi remarquer que les derniers étages de l’Empire State Building sont illuminés et que les couleurs changent et représentent quelque chose, ce soir 9/11: rouge, blanc, bleu.

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Voyage, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour New York City: 11 septembre… 2012

  1. Ping : Anecdote culturelle à NY | Curieuse d'idées

  2. Ping : Colombus Day: Parade, Fungi et restos végétariens | Curieuse d'idées

  3. Ping : Fin des chroniques new yorkaises: dix derniers jours en rafale | Curieuse d'idées

  4. Ping : Escapade à New York : Something to Declare | Curieuse d'idées

  5. Ping : Des effluves de New York dans mon salon | Curieuse d'idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s