Activités culturelles à NY. Part 1

Vendredi soir

  • Dr. Scholl’s Corns, Andy Warhol, 1961, Metropolitan Museum

    Visite au Metropolitan Museum of Art pour l’exposition Regarding Warhol: sixty artists, fifty years. Exposition intéressante à propos de l’influence de Warhol sur de nombreux artistes. Je ne suis pas une grande fan de Warhol, mais j’ai bien aimé l’exposition organisée en 5 thèmes: «Daily News: From Banality to Disaster», «Portraiture: Celebrity and Power», «Queer Studies: Shifting Identities», «Consuming Images: Appropriation, Abstraction, and Seriality» «No Boundaries: Business, Collaboration, and Spectacle». J’ai souri devant cette publicité de diachylon pour les cors au pied. Warhlol s’intéressait à la consommation de masse qui aplanit les différences de classes. J’aime. Nous avons aussi fait une courte visite commentée dans l’aile d’art moderne et contemporain. I. et moi avons été bien amusées par le miroir convexe et multifacettes d’Anish Kapoor.

  • Après une tentative au Cafe Sabarsky de la Neue Galerie, nous avons plutôt opté pour un bistro français dans le Upper East Side, Demarchelier sur la 86th st. Bon cassoulet pour moi, excellent coq au vin pour I.

Samedi

  • Course @ Central Park, dont une section au nord du réservoir, dans la piste des grands (dans la rue, toujours dans le sens anti-horaire, en principe). Meilleure course jusqu’à maintenant, 6 intervalles (2+4) et 14 minutes de courses non stop. Ça vous recharge les batteries, ça, madame, monsieur!
  • East Harlem Cafe, une belle communauté d’amoureux du café et de culture se sont connus là. On m’a immédiatement adoptée. Peinture murale, terrain de basketball, petite première communiante, musique portoricaine caractérisent le quartier. À l’aide d’un roman sur le comptoir du quartier, j’ai appris que les portoricains de NY se désignaient : nuyoricans.
  • Early dinner @ Cookshop. Mon meilleur repas so far (ma tête commence à mélanger français et anglais quand j’écris, ça donne du Frenglish ?). Délicieux plat d’agneau. Encore une bonne recommandation de Lonely Planet.
  • Spectacle de danse à The Kitchen dont la proposition est très intrigante. La chorégraphe a travaillé à partir d’une pièce de Beethoven, à l’époque où il était devenu sourd. Un quatuor transposé dans les corps des quatre danseurs. Ils incarnent la musique et les instruments, on n’entend donc rien (sauf les bruits que leurs corps faisaient), mais on pouvait presque «voir» la musique. Je suis allée écouter la musique au retour à la maison. J’ai préféré, de loin, la musique des corps!

DD Dorvillier « Danza Permanente » from Rencontres chorégraphiques on Vimeo.

Bon, j’arrête ici. Je voulais faire la revue de toute la semaine, mais ça me prend trop de temps.

La suite, bientôt!

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Voyage, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Activités culturelles à NY. Part 1

  1. Ping : Saucette new yorkaise estivale | Curieuse d'idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s