Activités culturelles à NY. Part 2

Dimanche

  • Whitney Museum of American Art. L’extravagante artiste Yayoi Kusama. Bong, ong, ong!! Entendez-vous ma mâchoire tomber? Ça arrive de temps en temps. Je vais voir une exposition (parfois aussi un spectacle) et j’entre dans un univers absolument cohérent et totalement créé par un artiste. Et j’ai l’impression que c’est un peu fou, mais génial. Ce fut ma révélation lorsque je suis entrée dans la première salle, puis la deuxième et tout au long de cette exposition. Je n’étais pas trop interpellée par la grande affiche qu’on peut voir quelque part vers la 14th st, je crois, non plus par l’idée qu’elle travaille de façon répétitive et compulsive avec des points. Tout ça prend son sens, ou en fait, n’en prend pas plus mais devient… obsédant. L’exposition est terminée, mais les dates ont été prolongées jusqu’au 28 octobre pour son installation Fireflies on the Water. J’aurais aimé écrire plus longuement… Je reviendrai peut-être compléter ce billet plus tard (oui, oui, me semble…). J’insère ci-après courte vidéo de l’inauguration de l’exposition, le son n’est pas terrible, mais les images des oeuvres de cette artiste prolifique sont magnifiques. Elle offre un bon aperçu de l’étendu de son talent et de la gamme des médias utilisés. Yayoi Kusama est toujours active à plus de 80 ans.
***
  • Souper avec ma logeuse et une de ses collègues à Brooklyn. Le restaurant de crêpes qu’elle avait suggéré s’avère être un comptoir pour emporter. On déambule donc sur la 7th avenue (à Brooklyn) non loin de la 10th st, près de la station de métro qui nous y a amenées. La proportion des bâtiments est vraiment différente de Midtown Manhattan et celle du bruit également! Yé! Nous sommes attirées par un restaurant à l’angle de la 7th ave et de la 8th st, tout vitré: Okeaonos, un resto grec. La température est encore agréable, donc les fenêtres sont grandes ouvertes. Au menu, on propose des mezzes, des salades, des plats légers. C’est parfait puisque je n’ai pu attendre jusque-là; en allant au musée j’avais attrapé un sandwich gruyère et jambon, délicieux, mais assez cher au Eli Zabar dans Upper East Side. J’opte pour des sardines grillées (je ne peux y résister) avec des épinards. Ils les font habituellement en entrée, mais le serveur n’est pas long à convaincre qu’on peut me les faire en plat. Un bon vin blanc (que j’ai pas noté, donc je ne m’en rappelle pas), frais et délicieux. L’ambiance est agréable. Peut-être est-ce parce qu’il est encore tôt, le restaurant n’est pas très rempli, mais au fond de la salle à manger, la famille des serveurs/proprios (?) est là. Quatre enfants de différents âges, dorlotés, chouchoutés par les deux serveurs qui vont parfois s’asseoir avec eux. Belle ambiance! Pour des photos, par ici

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Voyage, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s