Itinéraires dans le bourg de Lorgues: chapelles, remparts, portes, fontaines, lavoirs…

L’aigo es d’or
(en langue provençale: l’eau vaut de l’or)

Parmi les activités culturelles accessibles facilement depuis mon village, il y a les itinéraires thématiques dans le village même ou aux environs. Il y a trois circuits: la vieille ville, les chapelles et les fontaines et lavoirs. Je n’en ai fait aucun en bonne et due forme, mais de ci, de là, j’ai suivi les balises, surtout celle de la vieille ville, des amis de St-Ferréol et du Vieux Lorgues (ASFVL). Le parcours est étonnant. D’abord, il me semble qu’il y a tant de chapelles dans un si petit village, pourquoi? Lorgues serait située sur la voie des pèlerins et marchands reliant la vallée du Rhône à l’Italie. Quelques chapelles en marqueraient aussi un itinéraire vers Compostelle: chapelle de Sainte Foy (domaine), chapelle de Sainte Foy, chapelle Notre-Dame de Benva, chapelle de Saint Jaume.

En fait, parlant de Lorgues, je devrais plutôt dire un bourg, m’a-t-on dit, mais je ne comprends pas (encore) la différence exacte entre un village et un bourg. Au fil de l’itinénaire, on aperçoit des bouts de remparts et de tours qui se cachent au détour d’une ruelle ou au-dessus d’un toit. Je ne cesse de découvrir un point de vue différent d’où apercevoir le beffroi. Je passe à certains endroits à plusieurs reprises et j’y découvre, à chaque fois, un nouveau détail historique. IMG_1492Bien sûr, les fontaines sont, pour la majorité, bien mises en évidence. Elles représentent, la plupart du temps, le coeur de la place du village provençal. Lorgues semble être bénie sur ce plan, disposant de 2 sources dans les environs. D’ailleurs, Lorgues viendrait de Villa Lonicus (attesté en 986) qui pourrait vouloir dire: «territoire humide». Les romains y auraient séjourné jusqu’à la fin du 10e siècle. Elle aurait ensuite changé de nom, au temps des châteaux médiévaux, pour Castrum de Lonicis. À l’époque des Croisades, au 12e et 13e siècles, Lorgues avait joyau, une fontaine fontcouverte qui aurait appartenu à l’ordre du Temple. Ce serait d’ailleurs les Templiers des commanderies du Ruou qui auraient fourni ses fortification à Lorgues au 12e siècle. Une autre fontaine, de la Pompe, est en fait un puits public muni d’une pompe et aurait permis aux habitants d’éviter la soif lors d’un siège en 1579 pendant les guerres des religions. Ainsi, chaque fontaine raconte une histoire, une culture locale, un mode de vie, une caractéristique géographique et un savoir-faire. Elle est indispensable non seulement à l’homme, mais aussi aux bêtes, tels les chevaux et les moutons. L’eau sert aussi à arroser les jardins et à actionner les moulins essentielles dans la production de l’huile d’olive. Il est dommage par ailleurs qu’on ne décrive pas davantage l’ingénierie de ces fontaines et lavoirs. Les lavoirs, quant à eux, racontent aussi des histoires et, si on prête l’oreille, on peut probablement encore entendre l’écho de murmures et de rumeurs. Je peux presque voir des femmes s’éreinter mais aussi placoter en frottant énergiquement les vêtements sur les vieilles pierres polies par leurs gestes répétés.

Et à Lorgues, il y a encore des rumeurs bien vivantes qui alimentent les discussions au village: l’appréciation de la nouvelle fontaine des Demoiselles (2011) au centre du village ou des différentes sculptures qui ornent les ronds-points environnants, les graffitis sur les murs des édifices apparus lors des récentes attaques en Palestine, les tensions entre l’équipe du maire actuel ou de celle du précédent, la présence de plus en plus importante des étrangers bien nantis «du Nord», Allemands, Anglais, Néerlandais, qui s’intègrent – ou non – à la culture locale, ou encore les rapports avec les «immigrants» du Sud, du Maghreb, notamment de l’Algérie, chargés d’histoire…

Un site d’un randonneur présente une belle boucle de 20 km à partir du village de Lorgues.

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Voyage, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Itinéraires dans le bourg de Lorgues: chapelles, remparts, portes, fontaines, lavoirs…

  1. Ping : Randonnées à proximité de Lorgues (1 de 2) | Curieuse d'idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s