Orange rouge dans le Quartier chinois

Encore un nouveau resto. Orange rouge sur la rue De la Gauchetière tenu par deux Paschinois, comme l’écrivait le critique gastronomique dans Le Devoir.

Après Racines, Lili Co., encore une formule de petits plats à partager et à multiplier. Ici, à la saveur chinoise, sinon asiatique. Personnel au service au table très sympathique et bien formé pour répondre aux questions – multiples- des clients. Un bon point.

Quand je suis arrivée, mes deux comparses de la soirée avait déjà commandé du saké, servi froid, signe de bonne qualité. On a opté pour le plat du jour, côtes levées, les aubergines brûlées, le poisson du jour mi-cuit, le sauté de calmar et de courgettes, et je crois qu’il me manque un plat. J’ai eu l’impression que la table de deux à côté de nous avait des portions plus généreuses qu’on a eues?! On a craqué pour deux desserts (sur trois possibilités) et, dixit C., qui se sont avérées les heureuses surprises de la soirée: la glace à l’orange (et poivre de Sechuan) était onctueuse. Le gâteau Yuzu et chocolat était aussi léger et surprenant, saupoudré d’algue.

Une belle adresse à quelques pas de la Place des Arts.

Publicités

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article, publié dans Restaurant, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s