BÀ NỘI (grand-maman): la chance au coeur de la vie

Quand on a une corvée astreignante à réaliser au travail, quoi de plus motivant que de se fixer un but et une récompense si on l’atteint. C’est exactement ce que j’ai fait aujourd’hui. Ma récompense: le film BÀ NỘI, projeté à Excentris et dont j’avais vu quelques extraits pendant une entrevue projetée avant un film au même cinéma.

Le réalisteur, un jeune presque trentenaire québécois d’origine vietnamienne, retourne dans son pays, visiter sa famille, dont sa grand-mère, et honorer son grand-père décédé. Quel film intéressant! Autant par le sujet que par la forme.

Khoa Lê filme sa grand-mère qui croit qu’il la prend des photos. Pose-t-elle? Est-ce scénarisé? Est-ce son regard à lui sur elle? Le réalisateur brouille les pistes puisqu’il se laisse guider – parfois – par la volonté de sa grand-mère. Surtout, il insère des plans fixes, des couleurs saturées, les bruits environnants, les chants des moines. Le film est très sensuel et, à cet égard, il m’a fait penser à un de mes films préférés: L’odeur de la papaye verte, pour la même raison. Pourtant, Lê superpose les images, laisse entrer la fantaisie, les fantômes, les souvenirs. La forme sert bien le propos.

Je connais peu la culture vietnamienne. Par touches, par scènes, Lê nous fait entrer dans les rites, les croyances de ce peuple, sinon de sa famille, et un peu de son histoire, parfois tragique. La chance, l’horoscope sont très présentes, surprenantes, pour moi qui n’ai jamais acheté de billet de loterie. D’ailleurs, aujourd’hui même je répondais à la caissière de l’épicerie qui voulait me vendre un Gagnant à vie: «je suis gagnante tous les jours de ma vie». Je place peu d’espoir en la chance, mais beaucoup en la vie.

Il y aurait tant à dire et je dispose de si peu de temps pour le faire : ma corvée astreignante m’attend; la suite – et la fin? – demain.

Bà nội Bande-annonce from Picbois Productions on Vimeo.

À noter que bientôt il sera possible de visionner le film sur le site de l’ONF ou Excentris qui viennent de conclure un partenariat pour diffuser plus largement les films de la programmation du cinéma indépendant. Des films sont disponibles dès aujourd’hui en location, notamment L’image manquante dont j’ai vu la bande-annonce. Intrigant.

Publicités

A propos Curieuse d'idées

À sa naissance, elle entre dans le monde de la curiosité. Elle n'est pas à la veille d'en sortir!
Cet article a été publié dans Cinéma. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s